MISE EN ŒUVRE DES SOLUTIONS ENDOGÈNES POUR UNE MEILLEURE SANTE

MISE EN ŒUVRE DES SOLUTIONS ENDOGENES : les localités de Yadia et de Mayo-Wondé se distinguent.

Les populations de Yadia et de Mayo-wondé ont compris que l’amélioration de leurs conditions de vie nécessite leur implication active aux différents besoins exprimés par ces dernières. Ayant constaté leur retard dans la mise en œuvre des solutions endogènes dans leurs localités respectives, ces populations n’ont ménagé aucun effort pour remonter la pente. Dans le cadre de l’amélioration de l’accès à la santé de qualité, ces populations ont procédé à la construction des cases de santé communautaire, à la mise en œuvre des micros pharmacies, au recrutement des agents de santé communautaire, et à la construction d’un logement de gardien de la CSC de Yadia… Ces activités désormais quotidiennes permettent de prendre en charge les malades à temps et de les référer en cas de complication. Les localités de Djamaré et Taparé Djamaré quant à elles s’impliquent davantage dans le secteur de l’éducation à travers la construction des salles de classe.

Salle de consultation
Case de santé communautaire de Yadia